Anastasia

Anastasia

Fin XIXe, Joseph Ferdinand Cheval est un simple fac­teur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie, Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu’il aime plus que tout, cet homme ordinaire se jette alors dans un pari fou : lui construire de ses propres mains, un incroyable palais, « Le Palais idéal ».

Au début des années 1960, Alice et Céline vivent avec leurs familles dans la banlieue de Bruxelles. Elles sont les meilleures amies du monde jusqu’au jour où survient un événement tragique qui vient bouleverser leur univers quotidien.

C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensem­ble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchro­nisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de reprendre goût à la vie.

ATHENS INTERNATIONAL CHILDREN'S FILM FESTIVAL

ATELIERS DE CINÉMA POUR ENFANTS - À PARTIR DE 6 ANS

 

« Le spectateur malin »

Lecture d’images cinématographiques

Le monde du cinéma prend vie et se transforme en jeu pour enfants entre 6 et 10 ans , avec les ateliers de cinéma Le spectateur malin, mis en place avant et après la projection des aventures de nos héros préférés, Ernest & Célestine. Les ateliers ont pour but de cultiver l’esprit critique des jeunes cinéphiles, au travers de moyens ludiques et éducatifs qui éveillent l’imagination, stimulent la curiosité et l’envie de dialoguer, avec comme point de départ les images cinématographiques.

 

Le programme est organisé en deux parties :

L’imagination n’a pas de limites

Projection d’extraits de films lors desquels les enfants sont invités à décrire ce qu’ils voient, à imaginer ce qui s’est passé avant l’extrait, ce qui se passera par la suite, le lieu et le temps de la scène… Le but de cette partie est d’établir une différence entre images et narration ainsi que d’aider les enfants à comprendre par eux-mêmes la sémiologie de l’image.

Jeunes réalisateurs

Chaque groupe est invité à mettre en scène les extraits comme dans un tournage. Le but de cette partie est de permettre aux enfants d’explorer les multiples tournures possibles d’une narration, quand celle-ci « prend vie » devant la caméra.

L’éducation à l’image (audiovisual & media literacy) aide les élèves à être conscients, critiques et actifs quant à l’utilisation du langage audiovisuel, condition indispensable pour qu’ils deviennent des citoyens actifs et des spectateurs « malins ».

Durée : 1 heure

Nombre d’enfants : 15 (max.)

Âges : de 6-10 ans

Tarif : 12€ / 15€ (atelier + projection)

L'atelier de cinéma pour enfants - à partir de 6 ans « Le spectateur malin » aura lieu le 07.04.2019 à 11.00’ et à 13.15’, dans la salle Petit Prince, avant et après la projection d'Ernest & Célestine, La Collection: 12€/atelier (durée: 1 heure) & 15€/atelier + projection

Nous recommandons le visionnage de la projection Ernest et Célestine, La Collection pour les enfants participant à l'atelier.

Réservez vos places à l’atelier de cinéma pour enfants « Le spectateur malin » : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En partenariat avec le festival Gros Plan

Le Festival du film francophone de Grèce renouvelle son partenariat avec le Festival Gros Plan pour l'élaboration d'un questionnaire destiné à mieux connaître son public et à recueillir son avis sur les films. 

À cet effet, des questionnaires sont distribués à l’issue des projections de la section « Panorama ».

Un tirage au sort aura lieu en fin de festival et un gagnant sera désigné parmi les questionnaires remis pour gagner des cadeaux.

PARFUM ET MODE, UNE EXCEPTION FRANÇAISE

L’association entre parfum et cinéma peut paraître éloignée tant les sens que ces deux univers convoquent sont différents : l’odorat, d’une part et le visuel, l’ouïe, d’autre part. Le parfum est pourtant, tout comme le cinéma, un art mais aussi une industrie. Symbole d’un savoir-faire à la française, d’un glamour et d’une élégance particulière, les parfumeurs et grandes maisons n’hésitent pas à recourir au cinéma pour leurs inspirations, leurs campagnes promotionnelles ou encore leurs égéries. Rappelons-nous ne serait-ce que du parfum « Cinéma » créé en 2004 par Yves Saint Laurent qui voulait « révéler la star qui est en chaque femme ».

Au cinéma, ce n’est pas tant le métier de parfumeur, de « nez », qui a été mis à l’honneur, mais la présence de certains flacons, certaines senteurs et maisons de parfums au cœur des films. Dans le cadre de cette section thématique consacrée au parfum, cinq films classiques sont présentés qui mettent en valeur à un moment de leur intrigue ou de leur déroulé, un parfum, un flacon, une essence.

Tout d’abord Violette Nozière de Claude Chabrol (1978), où la mère de Violette, alors qu’elle fouille dans le sac de sa fille, tombe sur un flacon de « Vol de nuit » de Guerlain ; Le dernier métro de François Truffaut (1980) où « Arpège » de Lanvin, trône de différentes manières sur la coiffeuse de

Catherine Deneuve, actrice et directrice de théâtre dans un Paris sous l’Occupation ; dans La Boum de Claude Pinoteau (1980) Brigitte Fossey demande à sentir « Empreinte » de Courrèges, à la vendeuse qui se trouve être la maîtresse de son mari, dans Garde à vue de Claude Miller (1981) Romy Schneider trie des cadeaux, parmi lesquels un flacon de « Nahema » de Guerlain ; enfin, dans Trois places pour le 26 de Jacques Demy (1988), c’est une multitude de flacons et de références, toujours actuelles ou oubliées que l’on peut identifier dans la parfumerie où travaille Mathilda May.

La projection de ces films débute dès le 3 avril après la masterclasse spécifique organisée à cette occasion autour du thème Parfum, mode, une exception française. À cette occasion, nous accueillerons Élisabeth de Feydeau, docteure en histoire, spécialiste du parfum et des senteurs d'autrefois et experte auprès de grandes maisons de parfumerie.
Modération : Elis Kiss, Fashion Features Director, Vogue Greece

Cet événement aura lieu à l'Institut français de Grèce, le mercredi 3 avril à 18h00 et ouvrira la section thématique, qui débutera avec le film Trois places pour le 26 de Jacques Demy.

Informations sur le film ici.

Page 1 sur 7
.